Activités
Spécialiste du soin du cheveu et de l’esthétique, le coiffeur doit maîtriser les techniques du métier : coupe, brushing, permanente, mise en plis, mèches, chignons, pose de postiche… et les produits utilisés (shampooings, crèmes…). Il coupe, traite et soigne les différentes natures de cheveux. Visagiste, le coiffeur conseille le client pour une coupe ou une couleur en tenant compte de ses envies et de sa personnalité.
 
0ù et comment ?
Dans un salon, le coiffeur travaille souvent en équipe. Les tâches peuvent être réparties ou non par spécialisation (coloriste, permanentiste…). En marge de son activité principale, le coiffeur peut également procéder à des soins spécifiques, comme la manucure, ou pour sa clientèle masculine, le rasage, la taille de la barbe et de la moustache. Il peut aussi vendre des produits cosmétiques et des bijoux fantaisie.
 
Quelles formations ?
 
Niveau V
- CAP coiffure
- MC coloriste-permanentiste
- MC styliste-visagiste
 
Niveau IV
- BP coiffure
option A - styliste-visagiste
option B - coloriste-permanentiste
- BM coiffure
 
Niveau III
- BMS services
 

Trouvez une formation près de chez vous : 

https://www.choisirlartisanat.fr/les-formations

 

Pour en savoir plus
 
- Fédération Nationale de la coiffure française
Téléphone : 01 42 61 53 24 www.fnc.fr
 
- Chambre de métiers et de l’Artisanat
Téléphone : 0 825 36 36 36 (0,15 € TTC la minute)
 
- Onisep
www.onisep.fr
 

Débouchés et évolution
La coiffure est un métier en pleine mutation dans ses contenus et ses pratiques notamment en raison du développement des soins à la personne. Il faut savoir innover et anticiper pour satisfaire les désirs d’une clientèle en constante évolution.
Avec un brevet professionnel ou un brevet de maîtrise et des compétences de gestion, le coiffeur peut reprendre ou créer un salon.